500 mots…

500 mots…

Il me faut 500 mots pour t’exprimer ce dont je ressens pour toi, 500 mots pour te convaincre que je suis l’homme qu’il te faut, 500 mots pour te donner courage de poursuivre cette aventure, 500 mots pour finalement t’en dire que 3…

Qui aurait-cru que nous aurions fait tout ce petit bout de chemin en ne regardant plus en arrière, dans notre passé, mais qu’au contraire nous aurions concentré nos efforts sur le présent et notre futur… aussi beau sera-t-il j’en suis certain. Il sera orné des plus beaux bijoux et présents jamais reçus dans une vie, des cadeaux inestimables que personne n’oserait nous enlever… Je ne me concentre que sur notre bonheur mutuel puisqu’il est le seul qui importe maintenant à mes yeux. Mes yeux injectés de sang tellement mon sommeil est difficile, que veux-tu, si je ne rêve pas à ton gentil toupette, ton sourire dévastateur, ton chandail du Canadien ou bien à ton petit « Ooooonh », je ne rêve pas du tout. Non, je ne veux qu’une seule chose et c’est pouvoir te dire combien tu es belle, te donner l’affection que tu mérites et que moi seul peut t’offrir… j’ai de l’amour à te donner mon amour.

Mon coeur vacille à chaque fois que tu me dis que je suis beau, ou que tu bois ton verre d’eau, ou que tu échappes le téléphone. Mon coeur bat dangereusement quand tu me racontes tes rêves à propos de nous, de ce que tu penses de nous deux, ou combien tu m’aimes… Mon coeur est sur le point d’exploser quand je te dis ce dont je rêve de faire en m’en venant chez toi, ou quand tu me dis que je suis l’homme de ta vie ou quand je nous trouve encore un autre point en commun… Je ne peux pas imaginer une seule seconde revenir le soir chez moi et ne pas avoir ma chérie avec moi et mon fils Kristopher qui tourne autour de la table… Je ne peux pas concevoir que je finirai un jour sans avoir conçu une famille avec toi, je ne m’imagine pas avec une autre personne… c’est toi mon âme-soeur, je le sais. J’ai 16 ans, mais l’idée de finir mes jours à tes cotés, de revenir voir ma femme qui aura été la même depuis de longues années me réjouis… Je suis comme ça, romantique et sensible, mais que veux-tu, quand l’amour te porte, tu ne fais que te laisser glisser…

Le jour où je te chanterai la chanson que j’ai en tête, tu vivras le plus beau jour de ta vie à mes cotés et je souhaite de tout mon coeur l’immortaliser dans tes rêves infinies à tout jamais… N’oublies-jamais que mon coeur t’appartiens et il n’en tient qu’à toi de le conserver… puisque je ne désire plus jamais le reprendre. Merci de me rendre heureux mon amour, qu’est-ce que je ferais sans toi… Je t’aime ❤ xxx

Publicités

~ par revenger0794 sur 24 novembre 2010.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :